Le Studio APA
Sport - Santé - Bien-être
 

Le Studio APA, Sport - Santé - Bien-être

Le Studio APA, sport sur ordonnance

SPORT SUR ORDONNANCE

Depuis le décret du 1er mars 2017, l'activité physique peut-être prescrite par votre médecin traitant. Elle concerne pour le moment uniquement les patients souffrant d’une affection longue durée (ALD). 

Le sport santé doit donc être adapté à la pathologie, aux capacités physiques et au profil du patient. L’objectif est de développer une thérapie non médicamenteuse en complément des traitements conventionnels

QUI EST HABILITÉ A ENCADRER DU SPORT SUR ORDONNANCE ?

Les éducateurs devront avoir suivi une filière sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) et être titulaires d'un diplôme universitaire au grade de Licence (Bac +3) en APA (Activité Physique Adaptée) minimum pour l'enseignement des Activités Physiques Adaptées (APA).

Une personne habilité, c'est une carte professionnelles d'éducateur sportif répondant aux critères ci-dessus !

QU'EST-CE QU'UNE ALD ?

Affection Longue Durée (ALD)

En France, est désignée comme maladie de longue durée, ou affection de longue durée (ALD), l’une des trente maladies figurant sur la liste conçue par l'assurance maladie.

Elles sont définies depuis le décret n°2011-77 du 19 janvier 2011 et son actualisation de la liste ALD 30 et des critères médicaux utilisés pour les définir.

Liste des ALD :

  • Accident vasculaire cérébral invalidant ;
  • Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques ;
  • Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques ;
  • Bilharziose compliquée ;
  • Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves, cardiopathies congénitales graves ;
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses ;
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l'immuno-déficience humaine (VIH) ;
  • Diabète de type 1 et diabète de type 2 ;
  • Formes graves des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave ;
  • Hémoglobinopathies, hémolyses, chroniques constitutionnelles et acquises sévères ;
  • Hémophilies et affections constitutionnelles de l'hémostase graves ;
  • Haladie coronaire ;
  • Insuffisance respiratoire chronique grave ;
  • Maladie d'Alzheimer et autres démences ;
  • Maladie de Parkinson ;
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé ;
  • Mucoviscidose ;
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ;
  • Paraplégie ;
  • Vascularites, lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémique ;
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive ;
  • Affections psychiatriques de longue durée ;
  • Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn évolutives ;
  • Sclérose en plaques ;
  • Scoliose idiopathique structurale évolutive (dont l'angle est égal ou supérieur à 25 degrés) jusqu'à maturation rachidienne ;
  • Spondylarthrite grave ;
  • Suites de transplantation d'organe ;
  • Tuberculose active, lèpre ;
  • Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique.

Source : article D. 322-1 du Code de la Sécurité sociale, modifié par les décrets n° 2004-1049 du 4 octobre 2004 publié au JO du 5 octobre 2004 et n° 2011-77 du 19 janvier 2011 publié au JO du 21 janvier 2011.

VERS QUELLE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SE DIRIGER ?

Les assureurs et mutuelles privés sont ainsi les premiers acteurs du sport sur ordonnance.

En effet, certaines mutuelles santé ont pris le parti d'accompagner financièrement leurs adhérents disposant d'une ALD via le sport sur ordonnance. Ainsi le programme d’activité physique prescrit aux patients est partiellement voire totalement remboursé dans certains cas. 

Swiss Life

Prise en charge à hauteur de 50% du bilan physique de l’assuré qui pourra par la suite bénéficier de 3 programmes adaptés.

Lien

Maif

Remboursement jusqu’à 500€ par an et par personne les séances de sport prescrites aux patients atteints d’une ALD.

Lien

Ociane Matmut

Remboursement jusqu’à 400 € (selon le niveau de garantie choisi) pour les séances de sport prescrites aux patients atteints d’une affection longue durée et pratiquées par des coachs spécialisés.

Lien

CNM Santé

Remboursement de 200 euros maximum par an et par foyer d’adhérents, qui peuvent être accordés en une ou plusieurs fois pour une ou plusieurs dépenses, pour une ou plusieurs personnes adhérentes au sein du foyer.

Lien

AESIO Mutuelle

Prise en charge d’un bilan complet et personnalisé en vue de la mise en place d’une activité physique adaptée (APA). Pour les plus de 55 ans.

Lien

CCMO

Remboursement selon le niveau de garantie, de 15 à 50€ par séance pour 10 séances/an. Tous Publics.

Lien

M comme Mutuelle

Remboursement tous publics jusqu'à 150€ par an et par bénéficiaire.

Lien

Mutuelle des sportifs

Remboursement des frais d’accès à une activité physique et sportive adaptée prescrite médicalement, dans la limite de 500 € sur 2 ans pour les post-Covid, ALD et les victimes accidentées.

Lien

Mutuelle du soleil

Sur prescription médicale pour les ALD, remboursement à hauteur de 1% du forfait PMMS (soit environ 33 euros / mois).

Lien

Harmonie mutuelle

Selon la garantie, remboursement compris entre 60 et 240€ par an et par bénéficiaire en ALD.

Lien

MGEN

Forfait prévention d’un montant de 50 euros par an pour participation à licence sportive ou abonnement annuel. Tous publics (adhérents des offres ÔJI).

Lien

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la CAPEB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.